LABORATOIRE DE BIOLOGIE DE LA NUTRITION

Accueil | Laboratoire | Équipe | Savoir-faire | Enseignement | Congrès | News | Liens | Dernières publications
 

NOTRE SAVOIR-FAIRE :
Bilans nutritionnels

[ Contacts : Dr Nathalie Neveux & Pr Jean-Pascal De Bandt ]

Dans le cadre de protocoles cliniques ou expérimentaux, le Laboratoire de Biologie de la Nutrition assure la réalisation de bilans nutritionnels : bilan d'azote, dosage des acides aminés (plasmatiques, urinaires, tissulaires) et dosage des protéines sériques.

  • Le bilan d'azote :
    Analyseur d'azote Antek 9000
    Le bilan d'azote représente la différence entre les apports et les pertes d'azote journalières. Il est exprimé en grammes d'azote par 24 heures.
    Le calcul du bilan d'azote est indispensable en routine clinique et en recherche, car il permet l'appréciation de l'efficacité d'un traitement nutritionnel et l'adéquation des apports nutritionnels aux besoins.
    Notre laboratoire dispose d'un Antek 9000 permettant la détermination de l'azote urinaire par pyrochimioluminescence. Cette technique est aujourd'hui la plus utilisée car elle permet un dosage rapide, automatisé, facile à mettre en œvre et très bien corrélé à la technique de référence (méthode de Kjeldahl).
    Principe du dosage :
    Après oxydation complète à 1050°C, les composés azotés libèrent en quantité stœchiométrique du monoxyde d'azote. Celui-ci, au contact d'ozone (généré par l'appareil), est transformé en dioxyde d'azote, composé instable. Le retour à un état stable du dioxyde d'azote se fait avec émission de photons (proche de l'infra rouge). La lumière émise est alors quantifiée.

  • Dosage des acides aminés :
    Dans un contexte de dénutrition, aiguë ou chronique, la détermination des acides aminés plasmatiques et urinaires est essentielle :
  • Dans les situations d'agression par exemple, il est classique de retrouver dans le plasma une hyperphénylalaninémie, alors que la concentration en glutamine est fréquemment effondrée.

  • De même, l'augmentation de l'excrétion urinaire de 3-méthylhistidine est un excellent marqueur du catabolisme myofibrillaire.

  • La Citrullinémie est maintenant un marqueur reconnu de la fonctionnalité intestinale.

  • Notre laboratoire dispose de 2 automates Aminotac JLC500/V (Jeol, Tokyo, Japon) dédiés à l'analyse des acides aminés par chromatographie échangeuse de cations.
    Analyseur d'acides aminés Jeol
    Nous réalisons le dosage :
  • de l'ensemble des acides aminés plasmatiques, urinaires, tissulaires (muscles, intestin, foie), dans les perfusats ou encore dans les milieux de cultures (80 min par analyse).
  • de l'homocystéine, de la citrulline (15 min par analyse).
  • de la 3-méthylhistidine urinaire (35 min par analyse).
    Principe du dosage :
    Après injection de l'échantillon sur une colonne échangeuse de cations, les acides aminés libres sont séparés et élués par passages successifs de tampons de pH croissants. Les acides aminés réagissent alors avec de la ninhydrine pour former des composés colorés dont la détection est faite à 2 longueurs d'onde différentes (570 nm et 440 nm).
    Nous participons au programme européen de contrôle de qualité ERNDIM afin de garantir l'exactitude de nos dosages.

  • Dosage des protéines sériques :
      Durant un épisode de dénutrition, il existe une baisse de la concentrations plasmatiques des protéines marqueurs de l'état nutritionnel (albumine, transthyrétine, retinol biding protein, transferrine) par fuite hors du secteur vasculaire (albumine) ou par diminution de leur synthèse hépatique. En outre, leur diminution est associée au risque de morbi-mortalité.


    Publications du groupe sur le sujet :

  • Cynober L., Coudray-Lucas C., Lim S-K., Dumas F., Giboudeau J. Intérêt et limites du dosage des acides aminés plasmatiques en nutrition. Nutr. Clin. Métabol. 1992;6:83-6.
  • Aussel C., Coudray-Lucas C., Giboudeau J. Place du bilan d'azote en nutrition artificielle. Nutr. Clin. Métabol. 1992;6:77-81.
  • Le Boucher J., Charret C., Coudray-Lucas C., Giboudeau J., Cynober L. Amino acid determination in biological fluids by automated ion-exchange chromatography : performance of Hitachi L-8500A. Clin. Chem. 1997;43:1421-8.
  • Aussel C., Cynober L. Marqueurs biochimiques d'une dénutrition et de l'efficacité de la renutrition. In : Exploration de l'état nutritionnel. Cynober L., Aussel C. Eds. Cachan : Éditions Médicales Internationales 1998:pp 75-98.
  • Crenn P, Coudray-Lucas C, Thuillier F, Cynober L, Messing B. Postabsorptive plasma citrulline concentration is a marker of absorptive enterocyte mass and intestinal failure in humans. Gastroenterology 2000;119:1496-1505.
  • Neveux N, David P, Cynober L. Measurement of amino acid concentration in biological fluids and tissues using ion-exchange chromatography. In: Cynober LA Ed. Metabolic and Therapeutic Aspects of Amino Acids in Clinical Nutrition, second edition. CRC Press, Boca Raton, FL, 2003 : pp. 17-28.
  • Crenn P, Hanachi M., Neveux N., Cynober L. Circulating citrulline levels : A biomarker for intestinal functionality assessment. Ann. Biol. Clin. 2011;69(5):513-21